Marcel Jousse

Un anthropologiste du geste et de la parole

Penser le tout de l’expression humaine

leave a comment »

jousse_lunettes copie Marcel Jousse est un chercheur multiréférentiel qui a particulièrement étudié le geste humain, les formules orales et leur articulation.

Son travail de recherche est ancré dans de multiples sources.

Initialement il est un « enfant de la campagne » en prise directe avec la riche culture orale de la Sarthe transmise par sa famille et ses proches.

Ensuite il est un « enfant de la République » exposé à la « rationalité » des enseignants de la troisième république.

Il devient élève studieux du collège qui ajoute à l’étude du grec et du latin celle de l’hébreu et de l’araméen.

Il passe par le grand séminaire puis devient l’auditeur assidu – à Paris – des grands savants de son époque : XYZ

Il constate que les chercheurs des jeunes sciences de l’homme se mettent « à distance » de leur objet de recherche – dynamique de l’homme, langage, textes, etc..

Lui, au contraire, entend partir de l’objet et l’étudier « au plus près. »

A partir de l’observation introspective de son être-au-monde d’enfant-de-la-campagne il dégage les dimensions de l’homme-qui-exprime.

Il retrouve ces dimensions dans les expressions de style orale de diverses provinces de France mais aussi dans le texte araméen reconstitué du paysan de Galilée nommé Yéshoua – le Jésus des Romains.

Il confirme ses intuitions lorsqu’il rencontre des amérindiens lors d’un voyage aux Etats-Unis.

Une autre confirmation lui vient de l’observation des enfants avant leur scolarisation – il travaille avec des professionelles de la petite enfance.

Il observe que les chercheurs de son temps dissocient les dimensions de l’être humain – l’un étudie la mémoire, le second la versification, le troisième le geste, etc..

Marcel Jousse découvre au contraire la cohérence interne de l’anthropos mémorisant-formulisant-gestualisant.

D’où l’impossibilité de dire à quelle discipline appartient son travail. Il se dit « anthropologiste » afin de se démarquer nettement des pratiques des anthropologues qu’il côtoie – il enseigne à l’école d’anthropologie, à la Sorbonne, et à l’Ecole Pratique de Hautes Etudes.

Publicités

Written by christianbois

20 février 2013 at 20 h 20 min

Publié dans Biographie > oeuvre